Le gouvernement israélien planifie le plus grand nettoyage ethnique des Palestiniens depuis la Nakba de 1948

Le gouvernement israélien planifie le plus grand nettoyage ethnique des Palestiniens depuis la Nakba de 1948 dans Crimes de Guerre, Terrorisme a1-390-300x143

Montréal, le 1er Août 2013.

Le gouvernement israélien planifie le plus grand nettoyage ethnique des Palestiniens depuis la Nakba de 1948.

Le Plan Begin-Prawer, le nom de la loi appelant au transfert massif des Bédouins, fut adopté en première lecture à la Knesset le dimanche 23 juin. Si la loi est pleinement adoptée et mise en œuvre, cela signifiera la destruction d’un maximum de 40 villages bédouins. Sur les ruines de ces villages, le Fonds national juif , une organisation israélienne para-étatique avec une branche jouissant du statut de bienfaisance au Canada, va planter des forêts et contribuer à établir des colonies juives dans le cadre de sa campagne de quatre milliards de dollars: Blueprint Negev
Le Plan Prawer vise à:
• * confisquer environ 210.000 hectares de terres dans le désert Naqab (Néguev)
• * expulser plus de 30.000 Bédouins palestiniens
• * démolir environ 40 villages non reconnus
• * confiner les Bédouins palestiniens qui composent 30% de la population du Naqab dans seulement 1% du territoire

A plusieurs reprises, le gouvernement israélien a refusé d’écouter l’opposition la plus forte possible de la communauté bédouine et leur tentative de proposer des plans alternatifs. Au lieu de cela, le gouvernement a choisi de les transférer par la force.

Ces Israéliens bédouins sont déjà le secteur le plus pauvre de la population, dont beaucoup vivent dans des villages «non reconnus» par le gouvernement israélien et qui se voient refuser des services de base comme l’électricité, les écoles et les soins de santé.

En même temps, Israël envisage d’expulser environ 1.000 Palestiniens de leurs maisons et villages du sud d’Hébron en Cisjordanie pour faire place à un champ de tir militaire – encore une autre violation flagrante du droit international. Les Palestiniens ont vécu dans ces villages depuis des siècles.

Scott Weinstein de  Voix Juives Indépendantes-Canada a dénoncé le Plan Prawer dans les termes les plus forts: «Ce proposé transfert forcé de milliers de Bédouins palestiniens de leurs terres ancestrales constitue le nettoyage ethnique à grande échelle. Il s’agit d’un crime grave promulgué contre une population autochtone dans le but de judaïser le Néguev. VJI-Montréal demande au gouvernement du Canada de dénoncer cet acte criminel dans les termes les plus forts possible. Pour faire pression sur Israël à respecter le droit international, nous exhortons les gens à travers le monde à intensifier le boycott d’Israël, à la fois économique et culturel ».

Bruce Katz de Palestiniens et Juifs unis a commenté: «Transférer les Bédouins par la force, de leurs terres ancestrales dans le but annoncé par Netanyahu il y a plus d’un an, d’établir une majorité juive dans le Néguev rappelle le genre de racisme vicieux auquel les Juifs eux-mêmes ont été soumis en Europe il n’y a pas si longtemps. Il s’agit de  «Lebensraum» style israélien. Le gouvernement Harper lequel se targue de soutenir la démocratie dans le monde, va-t-il le dénoncer? »

Il est à noter que quatre-vingt-onze auteurs canadiens, dont Margaret Atwood, John Ralston Saul, et Michael Ondaatje, a envoyé une lettre aux gouvernements canadien et israélien en leur demandant «d’arrêter immédiatement et définitivement l’expulsion d’environ 1000 Palestiniens de leurs maisons … afin de dégager des terres pour une zone de tir de l’armée israélienne …. Les expulser serait contraire au droit international et de provoquer des difficultés extrêmes».

-30 –

www.pajumontreal.org

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

ACCIDENT DU 29.01.09 |
Dream Team |
laetitia93250 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | John Cena
| Actualités du Maroc et du m...
| clash03