Israël est devenu de plus en plus raciste selon Yuval Diskin

Israël est devenu de plus en plus raciste selon Yuval Diskin dans Bêtise humaine arton173966-e9d6f

 

 

 

 

 

 

 

Yuval Diskin

Yuval Diskin, dans son analyse quelque peu simpliste, met en avant le côté religieux, sectaire et extrémiste des dirigeants israéliens pour expliquer leur psychopathie. Mais il omet de dire que le plan sioniste, pour la création du grand Israël, comprend l’intégration de l’Iran et que ce pays a de nombreux atouts géostratégiques et géopolitiques indispensables pour assurer l’impérialisme de la théocratie juive.L’Iran est le deuxième exportateur de pétrole, il borde la partie sud-ouest de la mer Caspienne, il possède d’importantes mines d’uranium, (le combustible indispensable pour le fonctionnement des centrales nucléaires), son patrimoine archéologique est un des plus anciens et un des plus importants au monde, sa situation géographique le place comme étant une des routes les plus rapides depuis l’Asie et l’Asie centrale pour l’acheminement des énergies au travers de gazoducs et des pipeline, et le détroit d’Ormuz est un passage stratégique pour le trafic commercial international. Ces richesses et cette situation géographique expliquent à elles seules pourquoi Israël doit diaboliser l’Iran pour arriver, par des actions dissimulées derrière l‘OTAN, à le faire bombarder afin d’en prendre le contrôle total.

Regardons ce qui se passe ailleurs. La Méditerranée elle regorge de gaz et sans doute de pétrole. Tous ses pays riverains, depuis l’extrême ouest du Maghreb, en passant par Gaza et la Syrie, et ceux bordant le nord de la Méditerranée peuvent ainsi forer pour extraire ces énergies. Chacun remarquera que ces pays tombent les uns après les autres, que la Grèce est en ce moment démantelée et vendue à Israël comme la Lybie, l’Egypte et les autres, jusqu’au sud Soudan, et l’ensemble des pays européens et africains connaissent des déstabilisations propices à la mise en place de gouvernement stipendié au nouvel ordre mondial.

Et qui pourrait croire d’ailleurs que le perfide Netanyahou soit mué uniquement par une vision biblique et messianique ? Personne de sérieux. Mais cela lui offre une couverture d’illuminé irresponsable, de sectaire, et ce, sans pour autant assurer qu’il ne lancera aucune offensive dévastatrice contre l’Iran. Ce qui amènerait à une troisième guerre mondiale.

Invasion israélienne : S’accaparer des champs de gaz extracôtier de Gaza

 

 

 

————————————————————————————————————————————————–

La révolte des généraux israéliens contre l’obscurantisme israélite par le Réseau Voltaire

Yuval Diskin, ancien directeur du Shabak (« Shin Bet »), l’agence de contre-espionnage israélienne, vient à son tour de sévèrement critiquer les positions défendues par le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre de la Défense Ehud Barak.

Concernant les relations entre les juifs israéliens et les autres groupes ethniques, M. Diskin affirme que « durant ces 15 dernières années, Israël est devenu de plus en plus raciste. Toutes les études le montrent. Il y a du racisme contre les arabes et contre les étrangers, et nous sommes devenus aussi une société plus belliqueuse ».

Surtout, il affirme que les politiciens israéliens sont animés par des motifs irrationnels : « Je n’ai pas confiance dans les dirigeants actuels, je ne pense pas qu’ils soient à un niveau suffisant pour gérer un événement de l’ampleur d’une guerre régionale ou contre l’Iran (…) Je ne crois ni au Premier ministre, ni au ministre de la Défense. Je n’ai pas confiance dans une direction qui prend des décisions basées sur des sentiments messianiques » [1].

Ces déclarations fracassantes de Yuval Diskin ont été appuyées par Meir Dagan, l’ancien directeur du Mossad, et elles font suite aux propos du chef d’état-major, le général Benny Gantz, qui a admis que l’Iran ne cherchait pas à fabriquer de bombe atomique [2].

Ces prises de positions rapprochées des responsables de la sécurité israélienne visent à ramener les politiciens à la raison et à les dissuader de lancer le pays dans une guerre contre l’Iran.

Alors que les médias occidentaux décrivent Israël comme un État moderne et « l’unique démocratie du Proche-Orient », le pays vit toujours sous état d’urgence et ses dirigeants actuels appartiennent à des sectes extrémistes.

Ainsi Benjamin Netanyahu et Ehud Barak courtisent publiquement des rabbins ultra-ortodoxes comme Ovadia Yossef, leader du mouvement politique Shass. Celui-ci considère par exemple que les non-juifs sont nés uniquement pour servir le peuple d’Israël [3], ou encore que tous les Palestiniens doivent périr [4].

Lors de son allocution à l’assemblée générale de l’ONU en septembre 2011, M. Netanyahu avait cité l’enseignement qu’il avait reçu de son maître, le rabbin Menahem Mendel Schneerson, leader du mouvement hassidique Loubavitch [5]. À titre personnel, le Premier ministre israélien croit que ce rabbin est le Messie. Il ne serait pas mort en 1994, mais vivrait caché aux yeux des hommes.

En 2010, dans un discours prononcé à l’occasion d’une commémoration de la libération du camp d’Auschwitz, Benjamin Netanyahu avait annoncé que la prophétie du chapitre 37 d’Ézéchiel, « Les ossements desséchés », était accomplie [6].

Dans cette logique eschatologique, les prophéties des chapitres 38 et 39 restent à réaliser. Israël devra participer à une immense bataille, où les pertes seront lourdes de chaque côté, mais au cours de laquelle Dieu interviendra et sauvera le « Peuple élu ». Pour cette secte, une guerre de grande ampleur contre l’Iran est une étape indispensable à la manifestation du Messie.

Pour Yuval Diskin et ses collègues, cette croyance serait le seul mobile poussant Benjamin Netanyahu et Ehud Barak à tenter depuis des années de provoquer une guerre avec l’Iran.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

ACCIDENT DU 29.01.09 |
Dream Team |
laetitia93250 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | John Cena
| Actualités du Maroc et du m...
| clash03