Françs-Maçons :Des centaines de membres de la GLNF, opposés à leur Grand Maître François Stifani manifestent ! Mais sont-ils naïfs ou idiots ?

4 décembre 2011

Société secrète Secte

Françs-Maçons :Des centaines de membres de la GLNF, opposés à leur Grand Maître François Stifani manifestent ! Mais sont-ils naïfs ou idiots ? dans Société secrète Secte sipa_00515899_000006-300x212

Mais sont-ils aussi naïfs que cela tous ces adeptes qui veulent nourrir leur ego !? Ne savent-ils pas qu’ils ne sont que des toutes petites marionnettes esclaves sur l’échelle maçonnique ? Qu’ils ne sont que ceux qui permettent de faire croire à l’opinion que cette société secrète n’a rien à cacher.  

Ils ne sont que des idiots utiles pour une pseudo  transparence,  une vitrine exotérique. Ne se doutent-ils pas qu’il existe un côté très ésotérique, avec des rituels inconnus d’eux, et que ceux-ci sont soigneusement dissimulés, et ce, afin que les suspicieux soient rassurés ?Ces fats, ayant besoin malgré tout d’un Maître médiatique et de recevoir des ordres, sont si fiers d’appartenir à ces différentes obédiences et de croire qu’ils font partie de l’élite qu’ils en sont totalement aveuglés. De facto et ils ne voient même pas qu’ils ne sont que de simples instruments au service d’une secte qui les manipule pour mieux œuvrer dans l‘ombre.

Qui peut penser que ces dits initiés, élevés au plus haut grade de cette société ou secte, et qui eux sont inconnus du franc-maçon lambda, ne discutent ni de politique, ni de finance, ni d’économie, ni des problèmes sociétaux, ni de mœurs alors qu’ils ont été derrière toutes les révolutions depuis 1789, derrière la mise en place de mouvements comme le féminisme,  les associations anti-racisme, l’avortement, le mariage homosexuel, les changements constitutionnels et le reste ?

Il serait intéressant que ces manifestants nous donnent le nom du maître suprême, le Caché, celui du 33 éme degré si personne ne siège encore plus haut. Il serait intéressant également de savoir qu‘elles sont les sociétés secrètes connexes avec qui travaillent ces personnages de l‘ombre. Sinon, ils sont ridicules et se ridiculisent avec leurs revendications.

——————————————————————————————————————————————————————————–France Soir : Manifestation assez inédite ce samedi, où plusieurs centaines de membres de la Grande Loge nationale de France (GLNF) opposés à leur Grand Maître François Stifani dont ils réclament le départ depuis plusieurs mois, se sont ainsi réunis, à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), selon un journaliste de l’AFP. Que reprochent-ils à François Stifani? Celui-ci aurait « dit que la GLNF avait 43.000 membres à la disposition du président de la République » Nicolas Sarkozy, d’après Claude Seiler, ex-Grand maître provincial de la GLNF et un des principaux opposants. Et de regretter : « François Stifani veut utiliser la GLNF à ses fins personnelles, en introduisant de la politique dans l’obédience », avant de poursuivre : « Les règles maçonniques veulent qu’on ne parle pas de politique, ni de religion. » Les manifestants ont déposé une gerbe symbolique devant le Palais des Sports de Levallois-Perret, où avait lieu la « tenue solennelle annuelle » de la deuxième obédience française en nombre d’adhérents. Puis, main dans la main, ils ont entonné la Marseillaise, alors que débutait le rassemblement

« Démission ! », « Voyou ! »

Et à l’intérieur de la salle, l’ambiance n’était pas franchement meilleure selon Lexpress.fr. Des frères ont crié « Démission ! » et « Voyou ! » à l’adresse du Grand Maître François Stifani lors de la Tenue Annuelle Solennelle de la Grande Loge Nationale Française (GLNF), ce samedi après-midi, à Levallois-Perret (92). En raison de la manifestation devant l’entrée principale, les rares délégations étrangères sont entrées dans la salle par une autre porte. À l’intérieur seulement 1.200 délégués auraient participé à cette Tenue dans une salle prévue pour 3.000. Toujours selon le site François Stifani n’aurait pratiquement pas pu parler, au cours de cette Tenue qui a durée deux heures et demi. Les témoins évoquent un « climat insurrectionnel ».

Le TGI saisi

Un administrateur judiciaire a été nommé début 2011 par la cour d’appel de Paris pour gérer les affaires de l’organisation, après la démission de son conseil d’administration. Le TGI avait été saisi par des opposants à l’actuel Grand Maître qui lui reprochent notamment un mode de gouvernance trop personnel et l’opacité des comptes et des décisions. Ils estimaient notamment que la dernière assemblée générale n’était pas conforme aux statuts.

- Elu en septembre 2007 à la tête de la GLNF, François Stifani, qui cumule les fonctions de Grand maître et de président de l’association, est confronté depuis décembre 2009 à un mouvement de contestation de dignitaires et de Grands maîtres provinciaux, dont certains ont été exclus.

- La GLNF, deuxième obédience française par le nombre de frères (38.500 adhérents en juin 2008, 1.514 loges) après le Grand Orient de France, est la seule obédience reconnue par la Grande loge unie d’Angleterre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

ACCIDENT DU 29.01.09 |
Dream Team |
laetitia93250 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | John Cena
| Actualités du Maroc et du m...
| clash03